514.528.5924
jp@villemure.net

mixage et/ou mastering | Voir la liste détaillée [pdf]

Philippe Brach Sunny Duval Samuele Eve Cournoyer Urbain Desbois Someurland Le Husky Navet Confit L'Indice #Numéro Michèle O. Les incendaires Dramatik Lazy Lovers Balmoral Prince Mychkine Maxime Auguste Syzzors Bolduc tout croche Travelling Headcase Bermudes Maison Brume Marc-Antoine Larche Chahut d'ruelle Francis Faubert Amour à jeun Leela Cou Coupé Sébastien Lafleur Le Havre Les Shirley JohnE5 Lo Ra Maude Audet Mykalle Liliane Pellerin Apadoorai Flavie Atchoum MONDE À PART Messieurs, dames Jardins mécanique Sunminds Melodome La Bronze Les hôtesses d'Hilaire Kinnkajou Shékélé Un 1er mai Lac Estion Louis Beaudoin Stéréosaure Flo Mab The Urban Indians Meteor Ranchero Le Lem Nosbig Paul-Yanic Jjanice+ Guylaine Et Réjean x.Laplante Samian Cougar Cougar Electrolise Robopop

consultation/formation

J'offre des services de consultation et de formation individuels ou en groupe pour ceux qui désirent acquérir plus d'autonomie dans leurs productions. Vous apprendrez une méthodologie efficace et des petits trucs qui vont rehausser instantanément la qualité sonore de votre musique. Je peux me déplacer et vous accompagner dans votre mixage directement sur votre lieu de travail.

Voici certaines connaissances que je peux vous aider à perfectionner :

- Comprendre les bases de l'acoustique, de la psychoacoustique et de l'audionumérique.
- Comprendre les principaux paramètres des modules d'effets (EQ, Compression, Reverb, Saturation, etc)
- Préparer et mixer les pistes de batterie
- Nettoyer et mixer les pistes de voix
- Établir et concrétiser sa vision artistique.
- Faire soi-même un mix organisé et cohérent, prêt à l'étape du mastering
- Comprendre le rôle du technicien de mastering

J'ai publié le manuel "Mixer son propre album" qui accompagne mes formations. Vous pouvez le télécharger gratuitement ici.

blog

mercredi 20 août 2014

Les bonheurs de la distorsion

Dans les livres et sur les bancs d’école on vous dira qu’il faut éviter la distorsion sonore lorsque l'on mix.  Cela est généralement vrai en ce qui concerne la post-production sonore pour les documents visuels et pour une large variété de musique.  Cependant, dans certains contextes, utilisée avec parcimonie la distorsion, aussi appelé saturation peut générer des textures très intéressantes.  C’est un peu comme les piments forts de votre cuisine sonore, tout dépend du dosage.  

Avant de vous donner quelques pistes pour l’utilisation, j’aimerais vous suggérer certains plugins que j’aime particulièrement.  Il y en a une multitude à découvrir, en voici quelques-uns de mes préférés.


IVGI de Klanghelm.  (gratuit)




SDRR de Klanghelm













Le bon vieux décapitator et Devil-Loc



















FerricTDS de VOS















Sonimus

Plutôt une émulation de console analogique, mais les module génèrent une distorsion agréable,



















Mellowmuse SATV























Quoi faire avec ça maintenant?  

Et bien, première recommandation, attention aux abus!  Comme je le disais au début de l’article, c’est comme des piments forts.  C’est bon, mais ça peut aussi contribuer à rendre votre plat indigeste.  La meilleure façon d’utiliser les saturations, à mon avis, c’est de colorer le son légèrement.  Le processus devrait demeurer assez transparent.  Encore là, tout dépend de la pièce sur laquelle vous travaillez.  Parfois, une bonne passe dans le tordeur est la prescription recommandée pour donner du caractère à une chanson.  

Quelques suggestions plus concrètes pour terminer.

Traitement parallèle : Une bonne pratique est de dupliquer la piste à distorsionner, vous aurez une instance propre et une instance sale.  Appliquez le module de distorsion sur l’instance sale, augmentez la distorsion pour bien la percevoir.  Ensuite, baissez complètement le volume du “fader” sale.  Écoutez dans le contexte avec le reste des pistes de la chanson.  Augmentez tranquillement la piste sale jusqu’à ce que vous soyez heureux.  Vous pouvez essayer de créer plus de deux instances de piste sale, voyez cela comme de la surimpression.

Basse : Excellente façon d’aider la basse à se positionner dans un mix.  Vous pouvez procéder de façon parallèle ou directement sur la piste.  Ne vous gênez pas pour y aller de façon assez agressive avec la basse, elle est capable d'en prendre!  Toujours évaluer la quantité de distorsion en contexte avec l’ensemble des pistes.  Ce que vous entendez en solo est rarement une bonne indication.  

La voix : Distorsionner la voix?  pourquoi pas.  Un petit truc pour une voix claire et ouverte,  procédez de façon parallèle, cependant, avant le module de saturation placer un égalisateur, enlevez les fréquences en bas de 4000 Hz avec un filtre passe-haut. Distorsionnez seulement les hautes fréquences et mélangez avec la voix propre pour obtenir une voix claire et énergique.

Les percussions :  Créez une instance parallèle et mélangez légèrement avec la source propre.  Vous pouvez toujours essayer de mettre un petit reverb avant ou après la distorsion.  L’idée est de créer un son assez différent de la source propre et de les superposer pour enrichir le contenu harmonique.  En préservant la source propre vous conservez le mouvement dynamique d’origine.  Notez que la distorsion affecte l’étendue dynamique à la manière d’un compresseur.        

Guitares : Je sais que vous aimez doubler vos guitares, tout le monde aime ça.  Si vous comptez “panner” des guitares doublées à gauche et à droite dans le mix, tentez également d’éloigner la texture sonore de chacune de ces guitares.  Vous pouvez toujours en distortioner une des 2.  Plus vous éloignez le contenu harmonique d’une guitare par rapport à l’autre plus vous aurez l’impression de largeur.

Truc de Tchad Blake : Tchad Blake est un mixeur très créatif, je vous suggère de vous intéresser à son travail.  Voici un petit truc que j’ai lu dernièrement, mais que je n’ai pas encore eu l’occasion d’essayer.  Si j’ai bien compris, il s'agit de copier les pistes “overhead” de la batterie, distorsionner le duplicata, et inverser la phase.  


Bon je crois que vous comprenez assez bien l'idée.  Si vous avez des suggestions de plugins extraordinaires ou des techniques incontournables, j'aimerais bien vous entendre.  

Vous appréciez mes articles?  Ayons une meilleure connexion.  Abonnez vous à ma liste d'envoi pour recevoir les articles directement dans votre boîte courriel.  Pas de SPAM, juste de l'information et de nouvelles connaissances.

Aucun commentaire:

suivez-moi sur facebook

derniers articles