514.528.5924
jp@villemure.net

mixage et/ou mastering | Voir la liste détaillée [pdf]

Philippe Brach Sunny Duval Samuele Eve Cournoyer Urbain Desbois Someurland Le Husky Navet Confit L'Indice #Numéro Michèle O. Les incendaires Dramatik Lazy Lovers Balmoral Prince Mychkine Maxime Auguste Syzzors Bolduc tout croche Travelling Headcase Bermudes Maison Brume Marc-Antoine Larche Chahut d'ruelle Francis Faubert Amour à jeun Leela Cou Coupé Sébastien Lafleur Le Havre Les Shirley JohnE5 Lo Ra Maude Audet Mykalle Liliane Pellerin Apadoorai Flavie Atchoum MONDE À PART Messieurs, dames Jardins mécanique Sunminds Melodome La Bronze Les hôtesses d'Hilaire Kinnkajou Shékélé Un 1er mai Lac Estion Louis Beaudoin Stéréosaure Flo Mab The Urban Indians Meteor Ranchero Le Lem Nosbig Paul-Yanic Jjanice+ Guylaine Et Réjean x.Laplante Samian Cougar Cougar Electrolise Robopop

consultation/formation

J'offre des services de consultation et de formation individuels ou en groupe pour ceux qui désirent acquérir plus d'autonomie dans leurs productions. Vous apprendrez une méthodologie efficace et des petits trucs qui vont rehausser instantanément la qualité sonore de votre musique. Je peux me déplacer et vous accompagner dans votre mixage directement sur votre lieu de travail.

Voici certaines connaissances que je peux vous aider à perfectionner :

- Comprendre les bases de l'acoustique, de la psychoacoustique et de l'audionumérique.
- Comprendre les principaux paramètres des modules d'effets (EQ, Compression, Reverb, Saturation, etc)
- Préparer et mixer les pistes de batterie
- Nettoyer et mixer les pistes de voix
- Établir et concrétiser sa vision artistique.
- Faire soi-même un mix organisé et cohérent, prêt à l'étape du mastering
- Comprendre le rôle du technicien de mastering

J'ai publié le manuel "Mixer son propre album" qui accompagne mes formations. Vous pouvez le télécharger gratuitement ici.

blog

mardi 12 août 2014

Plaidoyer pour l'essentiel.

Le problème numéro un avec les "plugins", c'est qu'il y en a trop! Ce sont des outils fantastiques, mais ils peuvent carrément nous distraire du véritable travail à accomplir. C'est-à-dire créer des oeuvres musicales que les gens auront le goût d'entendre encore et encore.

Votre rôle en tant que mixeur est d'aller chercher ce qui est véritablement important dans une pièce musicale. Vous devez éliminer tous les éléments qui viennent distraire l'attention de l'auditeur et diriger celle-ci tel un chef d'orchestre. Votre action doit s'opérer discrètement. Au final, on ne devrait pas avoir conscience qu'une chanson est "mixée". Si on entend les effets où qu'on y porte trop d'attention c'est probablement que ceux-ci prennent le dessus sur le contenu émotionnel de la pièce. La mixe devrait être à ce point efficace qu'on oublie les éléments techniques et qu'on arrive à entendre l'amalgame des instruments comme un tout.

J'aimerais vous suggérer un exercice pour retourner à l'essentiel. Débutez votre prochain mixe sans appliquer aucun effet. Travaillez le plus longtemps possible avec seulement les "faders" et les "panning". Ensuite, quand vous sentez que vous ne pouvez plus aller plus loin, choisissez un seul compresseur et un seul égalisateur. Appliquez-les seulement si nécessaire. Créez un maximum d'automatisation pour générer du mouvement, de la surprise, mais surtout pour dégager l'espace quand un nouvel élément d'arrangements se présent et qu'il doit prendre la place. 

N'ayez pas peur d'utiliser le bouton "mute". Si vous discernez difficilement un instrument à un certain moment dans le mixe, c'est qu'il est probablement devenu une nuisance à cet instant précis. Éliminez-le pour mieux revenir plus tard. Pour une chanson de type "populaire" (expression large) essayez de limiter les arrangements à 4 ou 5 éléments maximum simultanément. Cela crée beaucoup plus d'impact et laisse le champ libre pour la voix.

Dans l'art du mixage il est souvent plus avantageux de réfléchir comme un musicien et comme un mélomane que comme un technicien. Il faut bien évidemment maîtriser une large banque d'information technique pour être flexible et efficace, mais ultimement, il faut arriver à jouer de la console (ou du Cubase/ProTools) comme un virtuose jouerait du piano.

Aucun commentaire:

suivez-moi sur facebook

derniers articles